Culture

image

Le lancer de la pierre d’Unspunnen

Le lancer du poids, il y a bien longtemps que les Suisses le pratiquent.
Des sources du bas Moyen Age mentionnent déjà le lancer de la pierre, pratiqué tant en ville qu’à la campagne. En 1472, lors de la fête de tir de Zurich, on jouait avec trois catégories de poids (15, 30 et 50 livres). Comme la lutte, cette discipline sera ensuite intégrée aux épreuves de bergers. Elle est attestée au XVIIIe s. en Appenzell, à Glaris et à Schwytz, par des récits de voyage. Selon ces textes, les pierres pesaient entre 100 et 200 livres, elles étaient lancées avec ou sans élan, d’une main ou des deux, en direction d’un but ou le plus loin possible.

Unspunnen

Le lancer de la pierre incarne la fête d’Unspunnen. Le lancer de la pierre d’Unspunnen fit son apparition lors des fêtes de la ville éponyme en 1805.
Les fêtes d’Unspunnen avaient été organisées pour réconcilier la ville de Berne avec la population rurale et, à travers une fête alpestre, de dépasser le clivage ville-campagne. De nombreux amis de la noblesse avaient alors fait le déplacement dans l’Oberland bernois pour admirer les représentations des habitants de la région. La seconde édition eut lieu en 1808 avec des visiteurs de toute l’Europe. Aujourd’hui, ces deux premières éditions sont considérées comme le début du tourisme moderne dans les Alpes bernoises et ont contribué à l’attachement des Suisses pour leurs traditions séculaires.

Lors de la première édition de 1805, on utilisa une pierre irrégulière de 83.5 kg.
Disparue après la manifestation, elle fut remplacée par une réplique.
Cette dernière sur laquelle furent gravées les dates des premières manifestations fut conservée au musée régional de la Jungfrau jusqu’en 1905 où elle fut volée par des séparatistes jurassiens en 1984.
Elle réapparut de manière surprenante lors du Marché-Concours de Saignelégier de 2001, en prévision de l’Expo 02, mais fut à nouveau volée en septembre 2005. Sa trace n’a pas été retrouvée depuis.
C’est aujourd’hui une copie taillée dans du granit qui est utilisée pour les compétitions.
Le record officiel (4,11 m) date d’août 2004 et est détenu par Markus Maire, de Planfayon.
Les vainqueurs de ces antiques lancers reçoivent, comme César, une couronne de lauriers.

LIENS

WIKIPEDIA
TRIBUNE DE GENEVE, SUISSITUDE
RTS, archives